Football Espagne – Diego Costa à Chelsea pour 42ME, ce serait fait – Angleterre – Mercato

Diego Costa à Chelsea pour 42ME, ce serait fait

Photo Icon Sport

Publié Dans: , , , .

Il le tiendrait enfin. Mécontent des performances de son trio d’attaquants Demba Ba, Samuel Eto’o, Fernando Torres, José Mourinho devrait pouvoir compter sur un buteur de top niveau mondial lors de la saison prochaine à Chelsea. The Sun l’affirme, les Blues ont trouvé un accord pour s’offrir Diego Costa contre 42 ME. L’international espagnol d’origine brésilienne viendrait apporter sa puissance et son sens du but aux Anglais jusqu’en juin 2018.

Bourreau des Londoniens en demi-finale, l’attaquant de l’Atlético Madrid devrait toucher 180.000 euros par semaine, et lancer un mercato très agité sur le plan des avant-centres puisque les rumeurs s’empilent au sujet des départs d’Aguero, Cavani ou A cette liste, on pourrait donc prochainement ajouter Torres, Ba et Eto’o, qui ne semblent clairement plus dans les petits papiers de José Mourinho, qui aime s’appuyer sur un seul attaquant de pointe incontestable, ce qu’il n’a pas trouvé cette saison dans son effectif. A Diego Costa de jouer et conquérir le coeur des supporters des Blues après en avoir été le bourreau mercredi dernier.

Advertisements

Football Paris – Pjanic fait un énorme appel du pied au PSG – Mercato – Italie

Pjanic fait un énorme appel du pied au PSG

Photo Icon Sport

Publié Dans: , , , .

Il aurait pu retrouver la France cet hiver. Ancien joueur de l’Olympique Lyonnais, Miralem Pjanic aurait pu signer au Paris Saint-Germain en janvier dernier. Mais son club de l’AS Roma n’a rien voulu savoir et a demandé 55 millions d’euros à Nasser Al Khela?fi qui avait fait du Bosnien sa priorité. Le champion de France en titre s’est finalement rabattu sur Yohan Cabaye qui avait en plus les faveurs de Laurent Blanc. Mais s’il n’a pas pu venir cet hiver, l’ancien messin ne ferme pas pour autant la porte au club de la capitale. Bien au contraire même, puisqu’il lance un sérieux appel du pied.

? Le PSG ? C’est extraordinaire ce qu’il s’y passe. Je n’oublie pas que Paris, c’est le premier club que j’ai joué avec Metz. Mon premier match en professionnel. On ne sait pas de quoi le futur sera fait mais Paris, c’est quelque chose de très intéressant aujourd’hui. C’est un club qui se prépare à gagner une Ligue des Champions et qui sera dans les dix meilleurs en Europe. Pour un joueur, c’est important de gagner des titres ? a estimé le milieu de terrain offensif lors d’une interview accordée à Sidney Govou pour sa cha?ne YoutubeLa mi-temps de Sidney. Un bel appel du pied qui n’est forcément pas anodin à l’heure où Pjanic négocie pour prolonger à l’AS Roma.

Football Saint-Etienne – Etre à la bagarre avec l’OL, l’ASSE adore ?a – OL

Etre à la bagarre avec l’OL, l’ASSE adore ?a

Photo Icon Sport

Publié Dans: , , .

Avec sept points de retard sur la troisième place et sept d’avance sur la sixième, les Verts sont idéalement placés pour s’offrir un avenir européen. Une belle progression pour un club qui avait terminé européen l’an dernier grace à sa victoire finale en Coupe de la Ligue. Opposé au voisin et rival lyonnais pour cette quatrième place, Fabien Lemoine a la foi pour la fin de saison de son club.? Nous sommes dans une situation très excitante. Nous avons notre destin en mains. Il faudra bagarrer jusqu’à la dernière journée. Nous nous concentrons sur nos trois derniers matches. Face à Montpellier, c’est déjà presque une finale pour l’Europe. La saison dernière, nous avions terminé la saison avec 63 points et la 5e place. Cette saison, nous avons l’opportunité de dépasser ces deux chiffres. C’est un bel objectif de progression ? a jugé le milieu de terrain sur le site officiel stéphanois. Il faut encore sept points pour s’assurer, en cas de sans faute de l’OL, cette fameuse quatrième place. Autant dire que l’ASSE a son destin en mains, même si les joueurs de Christophe Galtier auront certainement un ?il au Vélodrome dimanche soir pour le OM-OL.

Football Bordeaux – Henrique annonce son départ de Bordeaux – Mercato

Henrique annonce son départ de Bordeaux

Photo Icon Sport

Publié Dans: , , .

Récemment nommé capitaine de l’équipe, Henrique a surpris tout son monde ce vendredi en conférence de presse en annon?ant son départ des Girondins à la fin de la saison. Le défenseur brésilien a expliqué cette décision pour des raisons familiales, finissant son allocution en larmes, tant il n’a jamais caché son profond attachement au club et à sa région. A un an de la fin de son contrat, le défenseur central arrivé en 2005 va être libéré de sa dernière année, et devrait donc s’engager cet été pour Fluminense, avec qui il a déjà noué des contacts avancés.

Football OL – Garde impassible sur son avenir à l’OL

Garde impassible sur son avenir à l’OL

Photo Icon Sport

Publié Dans: , .

Il est très attaché à l’Olympique Lyonnais, son président souhaite à tout prix le conserver, il possède le soutien du groupe et du public de Gerland, mais Rémi Garde n’a toujours pas prolongé son contrat, qui se termine au mois de juin. Pas de bras de fer à l’horizon, mais des négociations puisque les deux parties se sont rencontrées cette semaine sans parvenir à un accord. Rémi Garde, qui avait accepté de prendre en mains l’OL malgré des moyens revus très largement à la baisse, est désormais en position de force, même si le club rhodanien va bien devoir commencer à regarder ailleurs s’il ne veut pas être pris de court à la fin de la saison en cas de décision défavorable. Mais pour l’heure, l’ancien joueur d’Arsenal préserve totalement le suspense, comme il l’a expliqué ce vendredi en conférence de presse.? Je n’ai rien à dire si ce n’est que j’ai discuté avec le président. Cela se passe bien. On a besoin de se revoir. Il y a beaucoup de paramètres qui entrent en ligne de compte avant de donner une réponse et cela va au-delà de mon attachement pour le club. Une tendance ? Je ne veux et ne peux pas répondre à cette question. En plus nous sommes à 48h d’un match important pour le club. L’important c’est de rester concentré sur l’objectif. Le collectif est donc plus important que l’individuel. Ce match est décisif, fondamental pour le club. Les propos flatteurs du président ? C’est évidemment plut?t agréable surtout en venant d’un homme comme lui qui a tant ?uvré pour son club et le football depuis plusieurs saisons. Une date pour ma réponse ? D’abord les trois derniers matches qui restent… ?, a expliqué l’entraineur lyonnais, qui sait que l’obtention d’une place européenne en fin de saison serait un joli plus pour son bilan.

Football Marseille – Avec Bielsa, c’est fini pour Anigo à l’OM

Avec Bielsa, c’est fini pour Anigo à l’OM

Photo Icon Sport

Publié Dans: , .

Avant de parler du terrain et même du marché des transferts, c’est pour le moment dans le staff et les techniciens que tout se joue à l’OM, qui semble plus proche que jamais de faire signer Marcelo Bielsa, même si cela négocie sévère entre les deux parties. Si l’entraineur argentin aimerait amener avec lui de nombreux adjoints de son cru, ce à quoi l’OM n’est pas totalement opposé, cela devrait provoquer forcément un petit remue-ménage. Et à ce jeu là, José Anigo serait le grand perdant annonce La Provence, pour qui il est acté que, avec l’arrivée de Bielsa, le directeur sportif-entraineur perdrait la totalité de son droit de regard et de son pouvoir de décision sur le secteur professionnel.

Ce qui signifie également que José Anigo n’aurait plus son mot à dire dans le recrutement, son domaine de prédilection à la base. A l’heure où le Minot a fait savoir qu’il annoncerait sa décision sur la suite de sa carrière à l’OM dès qu’on y verrait plus clair dans le dossier Bielsa, deux solutions s’offrent à lui : quitter le club, de gré ou de force, ou bien accepter un r?le plus secondaire chez les jeunes ou à la formation, ce qu’il a déjà fait par le passé sous Deschamps par exemple, pour mieux revenir par la suite.

Football Paris – Blanc, le mercato, Chelsea, Ibrahimovic se confie

Blanc, le mercato, Chelsea, Ibrahimovic se confie

Photo Icon Sport

Publié Dans: , .

De retour en France après un passage par la Suède pour des raisons familiales, Zlatan Ibrahimovic est proche d’un retour sur les terrains également après sa blessure contractée en quart de finale aller de la Ligue des Champions face à Chelsea. L’attaquant parisien en a profité pour faire une tournée des médias fran?ais, et se confier sur plusieurs sujets majeurs, et d’autres plus légers. Dans Le Parisien, il est revenu sur son avenir, celui de Laurent Blanc, et notamment l’élimination face à Chelsea.Laurent Blanc? Il a réalisé un très bon travail et j’espère qu’il va continuer avec nous. Venir ici après Ancelotti, c’était une énorme pression. Il a réussi à mettre en place très vite sa philosophie de jeu. Cela prend du temps normalement de voir une équipe jouer comme vous voulez. La seule chose que l’on aurait pu mieux faire, c’est Chelsea. Mais, à l’arrivée, on a quand même réalisé une saison fantastique ?Son avenir au PSG? J’ai prolongé mon contrat d’un an. Je crois à fond à ce projet. Je vais avoir 33 ans et tout le monde prend soin de moi. Les Qatariens sont très attentionnés avec ma famille et moi. Ils me rendent la vie plus facile. Les Parisiens sont derrière moi aussi. Je serai encore là les deux prochaines saisons. Peut-être qu’ensuite je quitterai l’Europe pour profiter du foot d’une autre manière ?Le mercato? Luis Suarez, Eden Hazard ou Daniel Alves ? Tout le monde veut venir ici ! J’étais l’un des premiers à signer, j’étais là au début de l’aventure. Maintenant, la situation a changé. C’est facile d’attirer de grands joueurs parce que le club est au top. Désormais, on ne peut qu’aller plus haut et tout le monde veut en être. Le projet est incroyable, et l’avenir brillant. On veut faire du PSG la plus grande équipe du monde. Quand j’ai rencontré au début Leonardo et Nasser, ils m’ont promis beaucoup de choses et tout ce qu’ils m’ont dit se produit. C’est pour ?a que je me sens bien ici ?Chelsea? Je me suis blessé au mauvais moment. Si j’avais été sur le terrain, je ne sais pas ce qui se serait passé. Le 3-1 de l’aller en notre faveur était un bon résultat. Toutes les grandes équipes doivent savoir garder ce résultat. On aurait d? contr?ler pour passer ce tour. Cette élimination va nous permettre d’apprendre. Est-ce un problème d’expérience ? Je ne sais pas. Les petits détails font la différence. Mais une grande équipe doit être capable d’évoluer sans un ou deux joueurs ?Le fair-play financier? Ce n’est pas mon domaine. Je lis les journaux comme vous, a répondu le Suédois. Nous, les joueurs, on s’entra?ne, on gagne les matches pour les supporteurs. Le fair-play financier, ?a se joue à un autre étage. Je ne peux pas me permettre de commenter ce sujet. Moi, je suis heureux d’apporter gloire et trophées au PSG. Le reste, c’est pour les politiques, pas pour nous ?La vie à Paris? Avant de signer, tout le monde me disait qu’en France, encore plus à Paris, un footballeur est tranquille. Il peut marcher dans la rue sans problème, comme n’importe qui. Je me suis dit : ? OK. Mon style de vie va changer parce qu’en Italie ce sont des fanas de foot. ? Mais, depuis que je suis arrivé, c’est exactement le contraire qui s’est produit ! Tout le monde me reconna?t. On scande mon nom dans la rue, on me demande une photo, un autographe. C’est toujours très poli et affectueux, mais c’est comme si je n’étais pas vraiment un être humain mais une bête de foire ?